Les différentes formes de hacking

Le hacking informatique n’est pas uniquement cette menace qui pèse sur chacun de nos ordinateurs et que nous redoutons. Un peu comme dans un western, il y a les gentils et les méchants.

Le hacking c’est quoi ?

Tout d’abord, rappelons-nous que le hacking n’est pas seulement réservé au monde de l’informatique même si c’est celui-ci dont on entend constamment parler. Il se décline en version électronique, marketing ou s’inscrit dans la vie courante. Le but est de détourner un objet, un système de son but initial.

En informatique, le hacking ressemble à une dissection : c’est décortiquer un système pour lui faire faire quelque chose d’autre que ce à quoi il était initialement destiné.

Croyez-vous que le hacking c’est mal ? Il peut l’être en effet mais le hacking légal existe, sans quoi, par exemple, Internet n’aurait jamais vu le jour. Mais qui fait parler le plus, celui qui travaille gentiment ou celui qui est un méchant pirate ? Le second évidemment ! D’où la généralisation de la connotation négative au grand dam des experts informatiques.

Bien sûr l’envers du décor c’est le hacking illégal qui, lui, est malveillant.

Et au milieu de la scène, il y a le gentil hackeur mais qui ne respecte pas toutes les règles. Ainsi, les hackeurs se voient coiffés de différents chapeaux, « hat » en anglais.

Le « white hat hacker »

Lui, c’est un gentil expert informatique. Ce qu’il fait est légal et n’a aucun but maléfique, au contraire, son but et d’informer et permettre de renforcer les failles.

Pour combattre la menace, il doit la connaitre et donc avoir autant de connaissances sinon plus que les mauvais hackeurs. C’est le Jedi de la cybercriminalité.

Le « black hat hacker »

Lui, c’est le méchant vous l’aurez sûrement compris. Il entre là où il n’est ni invité, ni autorisé à pénétrer. Peu importante les conséquences, seules ses motivations comptent. Et comme le gentil, son niveau d’expertise informatique est élevé, sans quoi il ne pourrait pas déjouer des systèmes hautement sécurisés.

Son but est mal intentionné, s’emparer de de données et d’informations, pirater des comptes et généralement à des fins pécuniaires.

Le « Grey Hat Hacker »

Celui-ci est un peu le Docteur Jekyll and Mr. Hyde du hacking. Il a des bonnes pratiques mais se laissent aller à de mauvaises actions. Quand il s’amuse à pénétrer illégalement un système de façon parfaitement illégale sans pour autant y commettre des actes de piratage, il est un criminel. Il oublie que même sans actes malveillants et en prévenant simplement les propriétaires des failles en les narguant ou les défiant, c’est interdit. Généralement son but est de tester ses limites, les repousser et se mesurer ainsi aux experts qui ont sécurisé l’endroit.

La cybercriminalité a ses entrées au code pénal et les peines peuvent être lourdes. Alors, pourvu que les experts ne troquent pas leur chapeau blanc.

Les nouveaux réseaux sociaux en 2017

La technologie ne cesse de s’améliorer et les réseaux sociaux de renom ne perdent pas l’occasion de lancer de nouvelles fonctionnalités et de nouvelles tendances pour démarrer l’année 2017. Toujours en quête de satisfactions et de facilité d’usage pour les utilisateurs, nous allons voir pour cette année ce que les réseaux sociaux nous réservent.

Le VR ou réalité virtuelle en avant…

La réalité virtuelle sera un point sur lequel les réseaux sociaux se pencheront cette année. Facebook s’envole avec son casque Oculus Rift, si Snapchat a lancé ses lunettes connectées pour de fameux Spectacles très bientôt. Twitter, qui connaît une importante baisse de succès ces derniers temps, s’attaque aussi dans cette histoire immersive en engageant un directeur de VR-AR. Bien que les utilisateurs ne soient pas encore tous équipés, cela n’empêche pas aux réseaux sociaux de susciter leur envie d’utiliser cette nouvelle fonctionnalité très innovante.

Le succès des vidéos et livestreaming 360°

Depuis quelques temps, le livestreaming et les vidéos 360° ont attirés pas mal d’utilisateurs. Facebook a déjà proposé ce service il y a pas mal de temps, mais cette année, attendez-vous à le découvrir sur n’importe quel réseau social. D’ailleurs pour cette année, ces vidéos seront monétisées. Pour l’instant, les nouveaux filtres Snapchat connaissent leur succès, raison pour laquelle Facebook a également lancé ses masques pour selfies.

Les chatbots

Pour maximiser et faciliter la fonctionnalité relation client, les chatbots ont été mis en place récemment. Mais cette année, les réseaux sociaux s’y mettront tous pour une performance pertinente permettant la communication entre les marques et les utilisateurs avec une disponibilité très avantageuse. Un avènement qui évitera donc les longues attentes avant que l’opérateur ne réponde à l’appel. C’est donc une technique très efficace, réactive et très intelligente grâce aux réponses automatiques qu’elle offre aux clients.

Des réseaux sociaux en cours de lancement

Si on connaît tous Facebook, Messenger, Linkedin, Twitter ou Pinerest ; Tumblr aura-t-il sa place cette année avec de nouvelles fonctionnalités mobiles qui faciliteront les échanges ? Medium, jugé trop anglophone pour les utilisateurs a aussi un avenir brillant probable ou encore Peach…

 

Protéger son ordinateur du piratage

De nos jours, l’usage de l’ordinateur est devenu incontournable dans notre quotidien. Mais avec le nombre de hackers qui ne cesse de s’accroître, sécuriser son appareil du piratage n’est plus très évident. Avec internet, ces derniers réussissent facilement à saisir des données personnelles (jusqu’aux comptes bancaires en ligne), à atteindre le système et même le réseau. Une situation assez embarrassante car même la vie privée est menacée par ces hackers. Comment alors protéger son ordinateur du piratage ?

Les logiciels de protection

Pour minimiser les risques d’infecter votre ordinateur, il est tout d’abord primordial de le protéger par l’installation des différents logiciels de protection. Avec la technologie qui ne cesse de s’améliorer, les performances de ces derniers avancent également par le raffermissement des versions.

Les anti-virus

Installer un anti-virus sur votre ordinateur est une des solutions qui peut contribuer à protéger votre ordinateur des éventuels fichiers malveillants. Malgré que la protection d’un anti-virus ne soit pas totale et n’agisse pas sur les spams et les pare-feux, équiper votre ordinateur de ce logiciel défendra déjà votre matériel de toute infection indésirable. Parmi la pluralité des logiciels anti-virus, on distingue surtout Avast, Avira ou AVG parmi les plus prisés.

Le pare-feu

Le réseau privé n’est effectivement pas censé être accessible aux étrangers, raison pour laquelle activer les pare-feu de votre PC est très important. Il pourra donc s’agir de logiciels ou de pare-feux physiques. Privilégiez surtout le pare-feu physique car il est en effet plus complexe de le contourner par rapport aux logiciels qui peuvent facilement être attaqués par un virus. C’est par la complémentarité de ces logiciels de protection que la sécurité de votre ordinateur sera plus ou moins garantie, même si cela n’est pas fiable à 100%.

Mettre à jour régulièrement

Il est évident que les dernières versions des systèmes d’exploitation ne visent pas seulement le côté esthétique et fonctionnel, l’amélioration et le renforcement de la sécurité sont également des points vers lesquels les grandes firmes se tournent. Une raison pour mettre à jour votre système d’exploitation avec la mise à jour des différents programmes et logiciels pour qu’ils puissent rester performants face aux programmes malveillants et au piratage.

Rester méfiant

Pour couronner le tout, il vous faudra rester méfiant face aux différents sites sur lesquels vous vous connecterez. Vérifiez donc leur fiabilité avant de vous y connecter et surtout évitez d’enregistrer des mots de passe sur Internet.

 

Qu’est-ce qu’est le webmarketing ?

Le webmarketing tient un rôle important dans le média. Souvent associé aux réseaux sociaux, aux buzz et aux sites internet, ce terme désigne l’ensemble des techniques marketings et publicitaires utilisés sur la toile. Il existe quatre catégories de webmarketing : le webmarketing stratégique, la création de trafic, l’analyse de performance et la fidélisation.

Les avantages du webmarketing

L’atout du webmarketing est qu’il est facile d’accès de par le fait que les campagnes marketings sur internet atteignent les utilisateurs disposant de connexion web et des outils tels que l’ordinateur, tablette, console de jeu et smartphone. Cela permet alors aux marketeurs d’accéder aussi facilement à des plateformes pour la publicité publique telle que Google Adwords. La communication se passe aussi facilement. L’internet étant en pleine évolution, l’inbound devance l’outbound marketing, car faire du marketing traditionnel en usant du matraquage publicitaire n’est plus d’actualité. Il suffit juste en effet,  de se trouver là où les internautes font leurs recherches pour promouvoir un produit, service ou une activité. Les internautes font désormais la démarche pour trouver ces offres et propositions. Le webmarketing a également facilité la relation client/vendeur. Lors d’un achat en ligne par exemple, le vendeur demander des informations sur l’acheteur pour entamer la transaction. Via ces informations, il peut recontacter le client pour une nouvelle prospection ou une offre de service.

Le rôle des réseaux sociaux dans le webmarketing

L’avance technologique d’internet a fait naitre deux types de produits digitaux : la vente ou la proposition de services web comme les moteurs de recherche et les logiciels en ligne ou le réseau social. Ce dernier est un atout pour le webmarketing car il fait que des milliers de personnes soient connectées entre elles et la communication passe ainsi, facilement. Il est à savoir que la « bouche à oreille » existe aussi sur internet et une idée peut vite se répandre sur la toile. Cela fait une publicité gratuite et efficace pour un produit si ses propos sont positifs. C’est via les réseaux sociaux qu’un produit peut faire le buzz en un rien de temps. Ce marketing viral est dû à l’attrait que les internautes ont pour les réseaux sociaux.

Donner un coup de boost à votre offre avec le Native Advertising

Un nouveau concept à la mode, le Native Advertising est considéré comme le futur de la publicité digitale. Il s’agit d’une forme de publicité digitale qui se veut mieux intégrée au contenu, moins intrusive, et qui ne gêne pas, voir favorise, l’expérience-utilisateur des internautes. En principe, le Native Advertising se présente sous forme d’un contenu à caractère promotionnel d’un annonceur notamment une image, un article ou une vidéo entre autres, inséré dans le contenu éditorial classique d’un site internet. Cependant, il peut prendre différentes formes allant d’une annonce AdWords au dessus des résultats de recherche naturelle sur un moteur de recherche aux Sponsorisés sur Facebook, en passant par les tweets sponsorisés sur Twitter ou des articles promotionnels placés en priorité sur des sites éditoriaux classiques.

Lire la suite « Donner un coup de boost à votre offre avec le Native Advertising »

Rentabiliser son site : comment attirer des annonceurs?

Afin de vendre de la pub en direct sur votre site, vous allez user de tous les moyens possibles pour attirer et convaincre les annonceurs. Cette procédure demande beaucoup de temps et vous engage dans la gestion de plusieurs aspects notamment juridiques, commerciaux et techniques. Vous devez aussi vous occuper de la recherche d’annonceurs et de la mise en place des campagnes publicitaires. Voici quelques conseils et astuces pour booster les revenus publicitaires de votre site.

Lire la suite « Rentabiliser son site : comment attirer des annonceurs? »

Conquérir un nouveau marché sans se ruiner

La publicité en ligne est sans doute le moyen le plus abordable et efficace  pour promouvoir votre offre auprès de vos clients actuels, mais aussi auprès de nouveaux clients. Il s’agit d’une méthode pratique qui vous offre la possibilité de communiquer rapidement et efficacement vos messages à des clients potentiels. Si vous souhaitez optimiser vos investissements dans votre publicité en ligne, retrouvez ci-dessous nos conseils avisés.

Lire la suite « Conquérir un nouveau marché sans se ruiner »

La publicité sur internet, un allié de taille pour la promotion d’une offre

Le recours à la publicité sur internet vous permet d’atteindre un large public avec un faible budget de publicité. En effet, si vous optez pour une campagne de publication de paiement au clic, vous ne payez que si un internaute clique sur un lien contenu dans votre annonce. Ainsi, vous pourrez optimiser votre budget en déterminant le montant que vous souhaitez investir dans votre campagne publicitaire. De plus, vous pourrez décider de la durée de votre campagne publicitaire parce que vous pouvez l’augmenter ou le réduire selon qu’elle contribue ou non à la promotion de votre produit.

Lire la suite « La publicité sur internet, un allié de taille pour la promotion d’une offre »

Choisir l’impression publicitaire adaptée pour gagner en visibilité

L’impression publicitaire est un outil de communication efficace, qui connait actuellement un franc succès. Elle permet de promouvoir un produit sur différents sites  ainsi que dans les pages de résultats des moteurs de recherche. En ayant recours à la publicité en ligne, vous aurez la possibilité de transmettre un message à moindre coût à l’intention d’un segment bien définie du marché. En outre, l’impression publicitaire a pour objectif à la fois d’atteindre un public bien ciblé et de toucher un segment plus large du marché. Pour faire de la publicité sur internet, diverses options s’offrent à vous. Retrouvez ci-après quelques exemples.

Lire la suite « Choisir l’impression publicitaire adaptée pour gagner en visibilité »