Facebook ferme son application d’anonymat positif

C’est fou comme beaucoup de choses peuvent changer en moins d’un an. En octobre 2017, Facebook annonce l’acquisition de « TBH », une application anonyme destinée aux adolescents. Faisant fureur dans les quatre coins du monde, surtout aux États-Unis, cette application s’est même retrouvée à plusieurs reprises à la tête des applications les plus téléchargées sur App Store. Personne ne s’attendait donc pas à la fermeture de ce service. Malheureusement, toute chose a une fin. Et huit mois plus tard, Facebook annonce alors la fermeture définitive de cette application. La raison : une faible utilisation selon les responsables. Qu’en est-il réellement ?

« TBH » une application phare pour les adolescents

Mais « TBH » c’est quoi au juste ? Lancée aux États-Unis dans le courant du mois de septembre 2017, son utilisation initiale est destinée pour les lycéens américains. Un mois après son entrée sur le marché, Facebook le rachète. Dans la pratique, cette plateforme consiste essentiellement à faire voter les participants de manière anonyme pour définir les principaux traits de personnalités et de caractères de leurs amis ou des personnes qu’ils jugent « potables » à faire partie de leur réseau social. Pour arriver à cet objectif, les utilisateurs devaient alors répondre à des questions types, comme : « qui est la meilleure personne à emmener en soirée » ou encore « qui d’entre ces personnes ont le plus beau sourire ». Se présentant comme un QCM, les utilisateurs avaient alors la possibilité de choisir entre quatre prénoms différents. Après avoir terminé le sondage, les résultats étaient communiqués auprès de tous les participants.

Une fin inattendue

Et l’application a fait un ravage chez les jeunes. La preuve, après son lancement, TBH a rapidement atteint les sommets. Elle s’est d’ailleurs classée à plusieurs semaines comme étant l’application la plus téléchargée sur App Store. En tout, l’on pouvait alors compter dans les 5 millions d’utilisateurs et plus d’un milliard de messages envoyés. Et avec le rachat par le grand groupe Facebook, les utilisateurs s’attendaient à des fonctionnalités encore plus captivantes. C’est même ce qu’ont promis les responsables en annonçant que l’expérience ne sera en aucun cas modifiée, mais que les fonctionnalités seront plus développées et les ressources augmentées. Malheureusement, Facebook n’a pas su surfer sur la vague de succès. Huit mois plus tard, il annonce alors la fermeture définitive de ce service qui est pourtant resté indépendant jusqu’ici. Néanmoins, comme plusieurs adeptes y sont encore, le réseau social donne aux utilisateurs un délai de 90 jours jusqu’à la suppression totale de toutes les données.

Deux autres applications mises en cause

Ce n’est pas seulement les utilisateurs de TBH qui doivent faire le deuil de leur application fétiche. Facebook annonce également la fermeture définitive de Hello et Moves mais donne toujours aux utilisateurs un délai de 90 jours pour la suppression de toutes les données. Pour rappel, Hello est une application qui permet de combiner les informations de Facebook avec vos contacts téléphoniques. Moves, quant à elle est une application fitness qui comme son nom l’indique permettait de faire un suivi les activités physiques de l’utilisateur en une journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *